Vidéos de la CCSN

Le coefficient de vide positif et les réacteurs CANDU

Télécharger en format Webm

Transcription

Qu'est-ce que la réactivité du vide positif?

Eh bien, simplement dit, dans l'éventualité peu probable d'un

accident de perte du réfrigérant ou d'une rupture importante de

conduite menant à l'introduction de gaz dans les conduites ou une

sortie d'eau des conduites, dans un réacteur CANDU,

il y aura une augmentation de puissance.

Dans d'autres types de réacteurs,

il y aura une baisse de puissance.

Cependant, il s'agit d'une caractéristique très bien connue

depuis très longtemps, et il existe des mesures d'ingénierie

pour ce genre d'éventualité.

Plus particulièrement, le système CANDU est doté de deux

mécanismes d'arrêt d'urgence indépendants très rapides qui se

déclenchent en moins de deux secondes pour éliminer

un tel problème.

Nous sommes donc très confiants de la sûreté du mécanisme.

Même si ce mécanisme ne fonctionnait pas comme prévu,

il n'y aurait pas de conséquences graves pour la

sécurité du public, étant donné la configuration très précise

du réacteur pour l'apparition de ce phénomène.

Donc, dès l'apparition de n'importe quel genre de dommage

au réacteur, le réacteur s'arrêtera automatiquement,

même sans les systèmes de contrôle.

Alors, dans ce cas, comme je viens de mentionner,

le système est très bien compris,

et plusieurs mesures d'ingénierie y sont intégrées.

Selon nous, il ne s'agit pas d'une source de préoccupations

au plan de la sûreté.

Visitez la chaîne YouTube de la CCSN. Vous y trouverez des vidéos sur le secteur nucléaire canadien et les mesures prises par la CCSN pour en assurer la sûreté. Vous pouvez consulter la liste de lecture « Un expert vous répond » ou visionner les faits saillants des audiences et des réunions de la Commission.