Rachel Lane, Ph. D.

Spécialiste des sciences de la radioprotection et de la santé, Division des sciences de la santé et de la conformité environnementale, CCSN

Expertise

Épidémiologie, radioprotection, évaluation des risques, communication des risques, santé publique, prévention des maladies, promotion de la santé

Langue préférée

Anglais

Rôles et responsabilités 

Rachel Lane, Ph. D., est spécialiste des sciences de la radioprotection et de la santé à la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN). Elle possède plus de 25 années d’expérience en tant qu’épidémiologiste, évaluant les effets du rayonnement sur la santé  et d’autres facteurs de risque professionnels, environnementaux et comportementaux. Son expérience comprend la communication des risques, la santé publique, la surveillance des maladies, l’évaluation des risques et l’économie de la santé. Actuellement, elle s’intéresse à l’évaluation des effets sur la santé de l’exposition à de faibles niveaux de rayonnement et à l’utilisation d’approches variées pour communiquer efficacement des renseignements scientifiques objectifs. Elle s’intéresse particulièrement à la collaboration avec les groupes autochtones, et copréside un groupe de travail visant à intégrer le savoir autochtone dans les processus de la CCSN.

À titre de professeure adjointe au Département des sciences de la santé de l’Université Carleton, poste qu’elle occupe depuis 2017, elle a fait partie du comité consultatif des candidats au doctorat et a co‑supervisé des étudiants de premier cycle dans le cadre de projets de recherche de quatrième année. Elle codirige actuellement un projet pilote de Femmes en STIM de la CCSN et de l’Université Carleton visant à soutenir les femmes dans la recherche en STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques). Elle a servi de mentor à de nombreux étudiants, stagiaires et nouveaux diplômés, ainsi qu’à ses pairs, en particulier dans son équipe des Sciences de la santé à la CCSN, qui est composée de jeunes chercheuses.

Mme Lane a été conseillère au sein de la délégation canadienne auprès du Comité scientifique des Nations Unies pour l’étude des effets des rayonnements ionisants (UNSCEAR) de 2006 à 2015, ainsi qu’en 2019 et 2020. Elle a été rédactrice principale, membre de deux groupes de travail d’experts, pour le rapport de 2013 de l’UNSCEAR sur les niveaux et les effets de l’exposition au rayonnement due à l’accident nucléaire survenu après l’important tremblement de terre et tsunami qui ont eu lieu en 2011 dans l’est du Japon. Elle a également dirigé la préparation du rapport de l’UNSCEAR de 2016, Annexe C, intitulé Biological effects of selected internal emitters-Tritium (2011-2012). En ce moment, elle est membre du groupe d’experts en épidémiologie du cancer (CEEG) chargé de la préparation du rapport de l’UNSCEAR sur l’épidémiologie du cancer.

Recherches et projets en cours

  • Étude sur les travailleurs canadiens de l’uranium, qui porte sur 80 000 travailleurs canadiens du secteur de l’uranium, avec un suivi de la mortalité (1945-2017) et de l’incidence du cancer (1969-2017). Cette vaste étude épidémiologique évaluera la relation entre le radon et le cancer du poumon chez différents types de travailleurs du secteur de l’uranium, en mettant l’accent sur les faibles expositions au radon et les faibles taux d’exposition.
  • Étude internationale sur l’analyse collective des travailleurs de l’uranium (iPAUW), une analyse qui harmonise 16 cohortes de 100 000 travailleurs du secteur du traitement de l’uranium et calcule les doses aux organes provenant des essais biologiques de l’uranium, des produits de désintégration du radon et des expositions au rayonnement ionisant externe. La grande puissance statistique de l’analyse des données mises en commun permettra de décrire beaucoup mieux les risques associés au radon, aux rayons gamma et aux radionucléides de longue période radioactive pour ces travailleurs.
  • Mise à jour du Fichier dosimétrique national (FDN) avec des données sur la mortalité (1945-2017) et l’incidence du cancer (1969-2017), qui fournissent un suivi actualisé de 950 000 travailleurs canadiens exposés au rayonnement ionisant en milieu de travail. Un exercice de validation commencera en 2020-2021. De nombreux projets d’évaluation des risques épidémiologiques pourront être entrepris par la suite.
  • Étude de la cohorte canadienne sur la fluoroscopie, qui élargit le suivi de la mortalité (1950 à nos jours) et de l’incidence du cancer (1969 à aujourd’hui) à 64 000 patients canadiens atteints de tuberculose qui ont été exposés à des imageries diagnostiques par fluoroscopie répétées entre 1930 et 1952, au moyen d’un nouveau système de dosimétrie fluoroscopique propre aux organes (FLUXOR) afin d’évaluer le lien de causalité entre l’exposition prolongée aux rayons X à faible dose dans le temps et le cancer.
  • Histologie du cancer du poumon chez la cohorte des travailleurs des mines d’uranium d’Eldorado, qui vise à examiner les risques liés au rayonnement pour les cas de cancer du poumon, en portant une attention particulière à trois grands sous-types histologiques (cellule squameuse, petite cellule et adénocarcinome), séparément et ensemble, pour les expositions internes aux produits de filiation du radon et les expositions externes aux rayons γ.
  • Étude de la cohorte de travailleurs de la mine de spath fluor à Terre-Neuve, qui fournit des renseignements importants sur les liens entre l’exposition professionnelle au radon et la mortalité attribuable au cancer du poumon et aux problèmes cardiovasculaires. Cette étude fournit des analyses actualisées des cas de 2 121 mineurs avec un suivi prolongé de la mortalité et de l’incidence du cancer jusqu’en 2016. Cette prolongation du suivi a permis de cibler un plus grand nombre de décès et de cas de cancer, augmentant ainsi la précision des estimations de risque.

Scolarité

  • Doctorat en épidémiologie, École d’épidémiologie, de santé publique et de médecine préventive, Faculté de médecine, Université d’Ottawa, Ottawa, Ontario (2012-2017)
  • Maîtrise en santé communautaire et épidémiologie, Université Queen’s, Kingston, Ontario (1990-1993)
  • Baccalauréat spécialisé en sciences de la santé (promotion de la santé), programme coopératif, Université de Waterloo, Waterloo, Ontario (1985-1990)

Activités professionnelles et centres d’intérêt

  • Exposition au rayonnement en milieu de travail et effets sur la santé
  • Relations externes et communication des risques
  • Mentorat et supervision

Prix

  • CCSN, prix d’excellence dans la catégorie « Inspiration » pour ses contributions durant la pandémie de COVID‑19 (2020)
  • HEIR, prix de la meilleure affiche octroyé à Low radon exposures and lung cancer risk: Joint analysis of the Czech, French and Beaverlodge cohorts of uranium miners, qui a été créée à l’occasion de la 12e édition de l’International Conference on the Health Effects of Incorporated Radionuclides (2018)
  • CCSN, prix Bravo pour le rendement durant les travaux de la Commission du Nunavut chargée de l’examen des répercussions (2015)
  • Société nucléaire canadienne, Prix de la réalisation collective John S. Hewitt pour l’étude innovatrice portant sur les populations vivant à proximité de trois centrales nucléaires en Ontario (2014)
  • CCSN, prix d’excellence (équipe) pour la Commission d’examen conjoint du projet de nouvelle centrale nucléaire de Darlington (2013)
  • CCSN, prix Bravo pour le rapport de synthèse de Port Hope (2009)
  • CCSN, prix Bravo pour l’atelier sur le tritium (2008)
  • Santé Canada, certificat de reconnaissance du leadership dans l’élaboration et l’établissement de rapports sur Le fardeau économique de la maladie au Canada (2000)

Principales publications

Lane RSD, Tomášek L, Zablotska LB, Rage E, Momoli F, Little J. Low radon exposures and lung cancer risk: joint analysis of the Czech, French, and Beaverlodge cohorts of uranium miners. Int Arch Occup Environ Health. 2019; 92 (5):747–762. doi: 10.1007/s00420-019-01411-w.

Lane R, 2017. Radon-associated lung cancer mortality at low exposures: Czech, French & Beaverlodge uranium miners. Université d’Ottawa.

Choi BC, Wigle DT, et coll. Status Report--Retracing the history of the early development of national chronic disease surveillance in Canada and the major role of the Laboratory Centre for Disease Control (LCDC) from 1972 to 2000. Health Promot Chronic Dis Prev Can. 2015 Apr; 35(2):35-44. Anglais, français. PubMed PMID: 25915119; PubMed Central PMCID: PMC4910431.

Zablotska LB, Lane RS, Frost SE, Thompson PA. Leukemia, lymphoma and multiple myeloma mortality (19501999) and incidence (1969-1999) in the Eldorado uranium workers cohort. Environ Res. Avr. 2014; 130:43-50. doi:10.1016/j.envres.2014.01.002. PubMed PMID: 24583244; PubMed Central PMCID: PMC4002578.

Zablotska LB, Lane RS, Thompson PA. Reanalysis of cancer mortality in Canadian nuclear workers (1956-1994) based on revised exposure and cohort data. Br J Cancer. 2013. 14 nov. doi: 10.1038/bjc.2013.592.

Lane, R., E. Dagher, J. Burtt, P.A. Thompson. Radiation Exposure and Cancer Incidence (1990 to 2008) Around Nuclear Power Plants in Ontario, Canada. Journal of Environmental Protection, 2013. 4(9): 888-913.

CCSN, 2013. Rayonnement et incidence du cancer à proximité de centrales nucléaires de l’Ontario de 1990 à 2008 (Étude RADICON). Rapport sommaire. Ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) 2013.

Zablotska LB, Lane RS, Frost SE. Mortality (1950-1999) and cancer incidence (1969-1999) of workers in the Port Hope cohort study exposed to a unique combination of radium, uranium and γ-ray doses. BMJ Open. 27 fév. 2013; 3(2). pii: e002159. doi: 10.1

Chen J, Moir D, Lane R, Thompson P. An ecological study of cancer incidence in Port Hope, Ontario from 1992 to 2007. J Radiol Prot. (2013) Mars; 33(1):227-42.

Kevin Bundy, Bertrand Thériault, Rachel Lane, Julie Burtt, Patsy Thompson. Tritium, Health Effects and Dosimetry. In: Encyclopedia of Sustainability. Science and Technology. Robert A. Meyers (Ed.). Springer New York Dordrecht Heidelberg London. Library of Congress Control Number: 2012944368. © Springer Science + Business Media (2012); 136/bmjopen-2012-002159. PubMed PMID: 23449746; PubMed Central PMCID: PMC3586082.

Eidemüller M, Jacob P, Lane RS, Frost SE, Zablotska LB. Lung cancer mortality (1950-1999) among Eldorado uranium workers: a comparison of models of carcinogenesis and empirical excess risk models. PLoS One. 2012;7 (8):e41431. doi: 10.1371/journal.pone.0041431. PubMed PMID: 22936975; PubMed Central PMCID: PMC3427320.

Lane R, Thompson P, Ilin M, Pheneuf M, Burtt J, Reinhardt P. Use of a Weight of Evidence Approach to Determine the Likelihood of Adverse Effects on Human Health from the Presence of Uranium Facilities in Port Hope, Ontario. J. Env. Prot. 2, 1149-1161 (2011).

Thompson PA, Hamlat MS, Lane R, Mihok S, Reinhardt P, Bundy K. Revue de l’état des connaissances des effets du tritium sur la santé et l’environnement au Canada – un outil pour orienter la surveillance réglementaire. Radioprot. Vol. 46, 4, 511-531 (2011).

CCSN 2011. Analyse du risque lié au rayonnement chez les travailleurs canadiens du secteur nucléaire: Une nouvelle analyse de la mortalité attribuable au cancer chez les travailleurs canadiens du secteur nucléaire (1957-1994). RAPPORT SOMMAIRE. INFO-0811.

CCSN 2011. Rôle de l’épidémiologie dans l’établissement d’exigences en matière de radioprotection à partir de données scientifiques éprouvées. INFO-0812.

Lane RS, Frost SE, Howe GR, Zablotska LB. Mortality (1950-1999) and cancer incidence (1969-1999) in the cohort of Eldorado uranium workers. Radiat Res. Déc. 2010;174 (6):773-85. doi: 10.1667/RR2237.1. PubMed PMID: 21128801.

Lane R, Reinhardt P, Thompson P. Evidence of Children's Vulnerability to Radiation in the Context of Radiological/Nuclear Events and Considerations for Emergency Response. Radiation Protection Dosimetry. Nov.; 142 (1): 36-9 (2010).

R. Lane et Thompson P. Epidemiological Evidence and Radiation Protection. Volume II - Uranium 2010 - the future of U. (2010).

CCSN 2010. Effets sur la santé, dosimétrie et radioprotection (fait partie d’un projet d’études sur le tritium). INFO-0799.

CCSN 2009. Comprendre les études sur la santé et les évaluations des risques menées dans la communauté de Port Hope entre les années 1950 et aujourd’hui. INFO-0781.

Villeneuve PJ, Morrison HI et Lane R. Radon and lung cancer risk: An extension of the mortality follow-up of the Newfoundland fluorspar cohort. Health Phys 92 (2), 157-69 (2007).

Villeneuve PJ, Lane RS et Morrison HI, Coronary heart disease mortality and radon exposure in the Newfoundland fluorspar miners' cohort, 1950-2001. Radiat Environ Biophys 46 (3), 291-6 (2007). Santé Canada. Le fardeau économique de la maladie au Canada. Ottawa; Santé Canada (2002).

Luo W, Lane R, Stobart K, Morrison H, Schanzer D, Barr R, Greenberg M. The Medical Care Cost of Childhood and Adolescent Cancer in Manitoba. 1990-1995. Chronic Dis Can. Été; 23(3): 83-90 (2002).

Moore (Lane) R, Mao Y, Zhang J, Clarke K. Le fardeau économique de la maladie au Canada , 1993. Santé Canada. Ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux (1997). Des aspects précis de cette publication figurent dans Statistiques canadiennes sur le cancer, 1996; Cardiovascular Disease in Canada, 1995, 1999; Journal de l’Association médicale canadienne (1995; 15(9)) et d’autres publications.

Lava J, Moore (Lane) R, Li F, El-Saadany S. Childhood Asthma in Sentinel Health Units: Report of the student Lung Health Survey Results 1995-1996. Santé Canada (1998).

Wilkins K, Morris S, Lane R. Mortality and morbidity of. Canada's elderly population: a historical perspective. Chronic. Dis Can 1988; 9: 79-84.

Wigle DT, Mao Y, Wong T, Lane R. Economic burden of illness in Canada, 1986. Chronic Dis Can. 12 (3 Suppl.) (1991).

Lane R, Mao Y. Potential Years of Life Lost Among Major Causes of Death in Canada, 1951-1985; Chronic Dis Can. (8):1 (1987).

Autres liens

  • No ORCID : 0000-0003-2830-2644
Dernière mise à jour :