Sommaires des rapports de recherche 2020–2021

Les rapports des entrepreneurs ne sont disponibles que dans la langue dans laquelle ils ont été présentés à la CCSN.

RSP-722.1, Examen par un expert indépendant de l’étude sur les mesures d’atténuation de Bruce Power

À la suite du renouvellement du permis d’exploitation de Bruce Power en 2018, on a ajouté dans le Manuel des conditions de permis une condition selon laquelle Bruce Power doit réaliser une évaluation des mesures d’atténuation crédibles pour les effluents thermiques et pour l’amélioration de l’impaction/entraînement du poisson. Afin de satisfaire à cette obligation, Bruce Power a présenté le 31 mars 2020 à la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) la version définitive d’une étude sur les mesures d’atténuation. La CCSN a retenu les services de Kinectrics Inc. pour réaliser un examen indépendant du rapport préliminaire de Bruce Power en 2019 et de sa version définitive de l’étude sur les mesures d’atténuation en 2020. De manière générale, cet examen visait à évaluer si l’objectif et l’intention de l’étude sur les mesures d’atténuation étaient respectés.

Kinectrics a achevé l’examen de la version définitive de l’étude sur les mesures d’atténuation de Bruce Power. Le rapport décrit en détail le vaste éventail de technologies pouvant permettre l’atténuation de l’impaction/entraînement et des problèmes de rejets thermiques à Bruce Power. Bruce Power dispose déjà d’une prise d’eau sous-marine qui minimise les incidences sur le poisson par comparaison avec les prises d’eau en surface communes. Dans ce contexte, il est difficile de justifier d’importantes solutions onéreuses aux problèmes d’impaction/entraînement et de rejets thermiques sans combiner la technologie à des économies opérationnelles ou à des gains de production additionnels.

Le rapport évaluait de manière suffisamment approfondie la plupart des mesures d’atténuation pratiques disponibles. Il répond aux objectifs de l’étude et fournit les renseignements nécessaires pour passer à l’étape suivante de l’évaluation. La méthode de l’évaluation était fondée sur des données scientifiques et a permis de fournir les renseignements requis pour achever la matrice d’atténuation. Cette dernière constitue un outil accepté pour établir l’ordre d’un éventail de technologies pouvant représenter des solutions à un problème. On recommande que toute évaluation future soit fondée sur des solutions pouvant aboutir à l’atténuation de l’impaction/entraînement du poisson et des incidences thermiques de la centrale en plus de réduire les débris ou les coûts d’exploitation de la centrale ou d’améliorer les efficiences opérationnelles afin de compenser les coûts associés aux mesures d’atténuation seules. Si le volume de moules zébrées ou d’algues dans l’eau de refroidissement pouvait être réduit ou si la hausse du rendement du condenseur pouvait être liée à ces mesures d’atténuation, on obtiendrait une technologie gagnante sur toute la ligne dont l’appui à tous les niveaux serait plus probable.

Demander le rapport définitif RSP-722.1

Dernière mise à jour :