Essais pour évaluer l'effet du renforcement transversal sur la résistance à la perforation des dalles en béton armé sous l'impact d'un missile dur

Résumé d'un document technique présenté à la :
SMiRT-22
San Francisco (Californie), États-Unis
Du 18 au 23 août 2013

Préparé par :
Nebojsa Orbovic1 et Andrei Blahoianu2

1Spécialiste technique, Commission canadienne de sûreté nucléaire
2Directeur, Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé

Ce document présente les résultats de trois essais effectués sur des dalles en béton armé soumises à l'impact d'un missile dur, dans le but d'évaluer l'effet du renforcement transversal sur la capacité de perforation. Les auteurs ont mené des essais dans lesquels la vitesse du missile était inférieure à la vitesse nécessaire à la perforation. D'après les résultats de ces essais, on s'attendait à ce que le renforcement transversal améliore la résistance aux perforations. Trois dalles ont été mises à l'essai dans des conditions quasi identiques, la seule variable étant le renforcement transversal. Une des dalles a été conçue sans renforcement transversal. La deuxième était dotée du renforcement transversal sous forme d'étriers classiques avec des crosses à 180 et à 135 degrés à deux bouts et la troisième était dotée du renforcement transversal sous forme de barres en T. Bien que le renforcement transversal réduise dans l'ensemble les dommages causés aux dalles (écaillage de la face arrière), les résultats des essais montrent que le renforcement transversal n'a pas d'effet important sur la résistance à la perforation des dalles de béton soumises à l'impact d'un missile dur. Cependant, la dalle à barres en T était légèrement plus performante que le spécimen de base dépourvu de renforcement transversal. La capacité de perforation de la dalle dotée d'étriers classiques était légèrement inférieure (vitesse résiduelle du missile plus élevée) que la dalle sans renforcement transversal. Par conséquent, les essais réalisés montrent que le renforcement transversal sous forme de barres en T est plus efficace que les étriers classiques à crochets de 180 et de 135 degrés en matière de capacité de perforation sous l'impact d'un missile dur.

Pour obtenir une copie du document relatif au résumé, communiquez avec la CCSN. Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :