Conception équilibrée d’une centrale nucléaire CANDU 6 : Données découlant de modèles simplifiés et complets d’EPS

Résumé d’un document technique présenté au :
Séminaire sur les réacteurs à eau lourde sous pression (RELP)
Du 23 au 26 juin 2014
Ottawa (Ontario), Canada

Préparé par : A. Patel, G. Banaseanu, R. Gheorghe
Commission canadienne de sûreté nucléaire
Ottawa (Ontario), Canada

Résumé

Une conception équilibrée d’une centrale nucléaire signifie qu’il n’y a aucune caractéristique particulière, ni aucun événement initiateur hypothétique qui apporte une contribution largement disproportionnelle ou significativement incertaine au risque global. L’étude probabiliste de sûreté (EPS), qui fait partie de l’analyse de la sûreté, est une évaluation exhaustive et intégrée de la sûreté de la centrale et sert, entre autre chose, à démontrer l’atteinte d’une conception équilibrée.

Le présent document a deux objectifs : (1) examiner l’équilibre dans la conception d’une centrale nucléaire CANDU (Canadian Deuterium Uranium) de 600 MWé, y compris l’impact des mesures de redressement, et (2) illustrer les avantages du modèle d’EPS simplifié de la CCSN pour évaluer l’équilibre de la conception.

Le document présente des données sur la conception équilibrée d’une centrale, obtenues à partir des résultats de l’EPS d’une centrale nucléaire CANDU 6 en exploitation au Canada. L’examen portait sur la contribution des événements initiateurs (EI) et des séquences d’accidents aux paramètres de risque de la fréquence des dommages au cœur (FDC). En outre, l’équilibre dans la conception de la centrale a fait l’objet d’un examen plus approfondi en considérant les séquences d’accident comme des fonctions des événements initiateurs et de la probabilité conditionnelle de dommages au cœur (PCDC). La relation entre les EI et la PCDC a offert un nouveau point de vue sur la réponse de la centrale à chaque EI pour l’éventail complet des événements initiateurs, allant des incidents de fonctionnement prévus aux accidents hors dimensionnement. Le document discute également de l’impact des mesures de redressement sur le risque de la centrale.

Ces données ont été recueillies à partir de renseignements accessibles provenant d’EPS réalisées pour des réacteurs CANDU 6 ou en exécutant le modèle complet d’EPS du titulaire de permis et le modèle de risque simplifié de la CCSN. Le modèle de la CCSN est dérivé de l’EPS complète pour les événements internes et conserve les séquences d’événements les plus importantes et les EI. Cela permet de sauver un temps de calcul considérable et donne lieu à une génération rapide de séquences d’accidents. Le modèle d’EPS simplifié fournit un aperçu raisonnable du modèle complet. On présente donc, dans ce document, l’expérience de l’élaboration et de l’utilisation d’un modèle d’EPS simplifié « validation de principe » pour la CCSN.

Pour obtenir une copie du document relatif au résumé, communiquez avec la CCSN. Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :