Effet des paramètres de contrôle du MAAP sur le calcul du terme source

Résumé de la présentation technique donnée dans le cadre de la :
Conférence internationale sur la gestion des accidents graves (CIGAG) de 2018
Du 15 au 18 octobre 2018

Auteure
Mounia Berdaï
Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé

Le Programme modulaire d’analyse des accidents (MAAP) constitue un code d’analyse intégrale des systèmes conçu pour évaluer les accidents graves. Il vise la modélisation d’un vaste éventail de phénomènes physiques qui pourraient survenir suite à l’occurrence d’un accident sévère, notamment le réchauffement du cœur, la production d’hydrogène, la défaillance de la calandre, les interactions entre des débris du cœur et le béton ainsi que le rejet de produits de fission. Le code MAAP comprend de nombreuses variables de contrôle. Certaines sont conçues pour la sélection de modèles et le contrôle de programmes et d’autres constituent des paramètres d’entrée pour les  modèles  physiques. Certaines de ces variables sont accessibles à l’utilisateur, qui peut leur attribuer  une valeur précise ou une plage de variation. L’incidence de leur variation, au sein de leur plage de variation, combinée avec la variation d’autres variables n’est pas évidente. Dans cette présentation, nous donnons un exemple de certains paramètres clés servant au calcul du terme source et nous évaluons leurs effets distincts et combinés afin de réaliser des études  de sensibilité et de déterminer de quelle manière ils affecteront le comportement du terme source.

Mots-clés : variable de contrôle, terme source, MAAP.

Pour obtenir une copie du document associé au résumé, veuillez communiquer avec nous par courriel à cnsc.info.ccsn@cnsc-ccsn.gc.ca ou par téléphone au 613-995-5894 ou au 1-800-668-5284 (au Canada). Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :