Comportement hydromécanique du calcaire de Cobourg

Résumé de l’article publié dans la revue :
International Journal of Rock Mechanics and Mining Sciences

Auteurs :
X. Su, T.S. Nguyen, Z. Li
Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN)
M.H.B. Nasseri, R.P. Young

Résumé

Le comportement hydromécanique du calcaire de Cobourg a fait l’objet d’essais triaxiaux en laboratoire en fonction d’une charge axiale parallèle et perpendiculaire aux plans de litage. Les résultats expérimentaux montrent que l’orientation de la charge par rapport à celle du litage semble avoir une influence sur la réponse mécanique du calcaire de Cobourg. Toutefois, la perméabilité mesurée du calcaire de Cobourg intact ne présente pas de différence remarquable selon les diverses orientations de charges. La perméabilité, mesurée après la rupture, est d’environ deux à trois ordres de grandeur supérieure à celle de la roche intacte. Cela signifie que la perméabilité du calcaire fortement endommagé par l’excavation pourrait être d’au moins trois ordres de grandeur plus élevée que celle de la roche intacte. La variation de k en fonction du dommage subi par la roche est confirmée par l’évolution des mesures de la vitesse de l’onde et appuyée par l’image de la mince coupe transversale de microfissures et macrofissures observées après la rupture. Cela porte à croire que la zone endommagée à la suite de l’excavation pourrait constituer une voie préférentielle pour le transport de radionucléides qui doit être prise en compte dans l’évaluation de la conception et de la sûreté des dépôts géologiques en profondeur destinés à la gestion des déchets radioactifs.

Pour obtenir une copie du document correspondant au résumé, veuillez communiquer avec nous par courriel à cnsc.info.ccsn@cnsc-ccsn.gc.ca ou composer le 613-995-5894 ou le 1-800-668-5284 (au Canada). Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :