Analyse comparative de l’évaluation des structures soumises aux pathologies du béton (ASCET) de l’OCDE/AEN/CSIN, phase II : Résumé, conclusions et recommandations

Résumé de la présentation technique donnée dans le cadre de la :
Conférence sur l’information réglementaire (RIC) 2018 du NRC des États-Unis
Le 14 mars 2018

Auteur :
Neb Orbovic
Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé

Le dossier de proposition d’activité du CSIN (CAPS) de l’ASCET est une activité de recherche visant à formuler des recommandations générales à l’égard de la gestion du vieillissement des installations nucléaires en béton, en tenant compte de l’effet des pathologies du béton sur la dégradation structurale.

Des outils numériques fiables sont nécessaires pour prédire, en fonction du temps, le comportement des structures soumises aux mécanismes de dégradation du béton afin d’évaluer et de quantifier leurs états-limites de service définitifs.

Le programme pluriannuel d’ASCET comprend trois phases visant à mettre au point les outils suivants :

  • phase I : traiter l’orientation générale à l’égard des besoins en matière de gestion du vieillissement et de recherche (achevée)
  • phase II : réaliser une analyse comparative numérique à l’aveugle (achevée)
  • phase III : ajuster et perfectionner les outils numériques à l’aide de résultats d’essais additionnels (en cours)

L’analyse comparative était fondée sur les essais sur des parois réalisés à l’Université de Toronto dans le cadre d’un programme de recherche de la CCSN. Les résultats d’essais visant deux ensembles de deux parois (pour chaque ensemble, l’une des parois étant intacte et l’autre, soumise à une réaction silico-alcaline) d’âges différents ont été fournis pour cette analyse comparative.

Les résultats d’analyse de la phase II de l’ASCET étaient principalement axés sur la capacité de résistance des parois. Cette capacité a été prévue de manière efficace par tous les participants. La prochaine phase planifiée de l’analyse comparative de l’ASCET devrait être axée sur l’évaluation de ce qui suit : les déplacements, les déformations, les modes de défaillance ainsi que les configurations, la largeur et la distribution des fissures.

Une nouvelle phase de l’analyse comparative de l’ASCET, la phase III, est en cours, et le prochain atelier au lieu les 16 et 17 avril 2018 à Paris par l’Agence pour l’énergie nucléaire de l’Organisation de coopération et de développement économiques (AEN de l’OCDE).

Pour obtenir une copie du document du résumé, veuillez communiquer avec nous cnsc.info.ccsn@cnsc-ccsn.gc.ca ou en composant le 613-995-5894 ou le 1-800-668-5284 (au Canada). Veuillez nous indiquer le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :