Réglementation des faisceaux de particules à haute énergie destinés à la production d’isotopes médicaux au Canada

Résumé d’un document technique/de la présentation technique au :
Congrès international sur l’application des radiotraceurs et des faisceaux de particules énergétiques en sciences
Du 11 au 17 novembre 2018

Préparé par :
Abdul Alwani
Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN)

Résumé

1. Introduction

La Commission canadienne de sûreté nucléaire est l’organisme de réglementation responsable de l’énergie et des matières nucléaires au Canada. En vertu de la Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires, la mission de la CCSN comprend la réglementation du développement, de la production et de l’utilisation de l’énergie nucléaire au Canada afin de préserver la santé et la sûreté et de protéger l’environnement ainsi que la réglementation de la production, de la possession, de l’utilisation et du transport des substances nucléaires de même que de la production, de la possession et de l’utilisation de l’équipement réglementé ou des renseignements réglementés.

Depuis les trente dernières années, on utilise beaucoup plus les accélérateurs de particules aux fins de production d’isotopes médicaux, pour accroître à la fois la quantité et la diversité des isotopes produits. Cette tendance à la hausse devrait se poursuivre.

2. Cyclotrons TEP

On a toujours produit au moyen des petits cyclotrons, le fluor 18, l’oxygène 15, l’azote 13 et le carbone 11, les quatre principaux isotopes à courte période servant à la tomographie par émission de positrons (TEP). Or, au Canada, on a récemment mis en activité un grand nombre de nouveaux cyclotrons et de nombreux centres font davantage de recherches sur les nouveaux produits radiopharmaceutiques contenant ces isotopes tomographiques maintenant plus disponibles.

3. La production de technétium 99m à l’aide de faisceaux de particules énergétiques

En 2008, une crise de l’approvisionnement en technétium 99m a touché le monde entier. La pénurie, avérée ou imminente, de cet isotope essentiel produit traditionnellement à l’aide de réacteurs a influencé l’évolution et l’attention de l’industrie nucléaire. On a présenté les accélérateurs de particules et les cyclotrons comme étant des solutions potentielles à ce problème de sécurité de l’approvisionnement et on a lancé divers projets en ce sens au Canada.

4. La surveillance par la CCSN

Nous présentons un aperçu des fonctions de surveillance de la CCSN qui visent à s’assurer que la production et l’utilisation des isotopes médicaux ainsi que la construction et l’exploitation des installations connexes respectent les exigences en matière de sûreté. De plus, la CCSN a joué un rôle actif en tenant les consultations nécessaires et en offrant les observations appropriées, que ce soit lors de l’introduction de nouvelles techniques ou technologies ou même de l’exploration de nouvelles possibilités de production d’isotopes médicaux.

5. Conclusion

La CCSN continue d’offrir l’orientation réglementaire nécessaire et d’assurer la surveillance de la sûreté pour l’industrie nucléaire, qui explore les diverses étapes de la production d’isotopes médicaux.

Pour obtenir une copie du document correspondant au résumé, veuillez communiquer avec nous à cnsc.info.ccsn@cnsc-ccsn.gc.ca  ou en composant le 613-995-5894 ou le 1-800-668-5284 (au Canada). Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :