Vieillissement des batteries : Dégradations des batteries dans les systèmes d’alimentation électrique de sûreté des centrales nucléaires

Résumé d’une présentation prévue pour la :
Réunion technique de l’AIEA sur les circuits d’alimentation à courant continu et l’application de nouveaux dispositifs de sûreté de l’alimentation électrique dans les centrales nucléaires
Du 2 au 6 décembre 2019

Auteurs :
D. Ndomba et N. El Dabaghi
Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé

On décrit brièvement dans la présentation les dégradations et les défaillances causées par le vieillissement des batteries (comme des fissures) dans les systèmes d’alimentation électrique de sûreté (SAES) des centrales nucléaires.

Les batteries sont essentielles au fonctionnement sûr et fiable des systèmes d’alimentation en courant continu des SAES des centrales nucléaires lorsqu’il n’y a pas d’alimentation en courant alternatif (CA). En général, elles sont conçues pour fonctionner pendant au plus 20 ans, mais différents facteurs peuvent réduire leur durée de vie.

On décrit dans cette présentation la dégradation physique des batteries, l’évaluation de leur exploitabilité (y compris l’expérience en exploitation), les causes des dégradations et des défaillances et leurs conséquences sur l’exploitation, les mesures correctives ainsi que les leçons apprises.

On conclut la présentation en donnant une assurance raisonnable quant à savoir si la dégradation liée à l’âge des batteries nuit à l’exploitation sûre et fiable des systèmes d’alimentation en courant continu dans le cadre des SAES des centrales nucléaires.

Pour obtenir une copie du document correspondant au résumé, communiquez avec nous à cnsc.info.ccsn@cnsc-ccsn.gc.ca ou en composant le 613 995 5894 ou le 1 800 668 5284 (au Canada). Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :