État des connaissances sur les réacteurs à sels fondus (RSF) et domaines d’intérêt réglementaire

Résumé d’un article de revue présenté dans le cadre de :
Examen technique du Programme de recherche collaborative sur les accidents graves (CSARP) et Programme d’évaluation du code MELCOR (MCAP)
Du 7 au 11 juin 2021

Préparé par : Mounia Berdaï
Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé :

L’une des caractéristiques principales des réacteurs à sels fondus (RSF) est leur capacité à retenir les produits de fission de haute température dans la plupart des conditions d’accident. Nous savons également que les RSF peuvent être exploités à de très hautes températures et à une pression atmosphérique normale ou près de celle-ci. L’utilisation de cette technologie pourrait permettre de réduire les grandes structures de confinement onéreuses et faire des RSF une technologie rentable par comparaison avec d’autres technologies existantes.

Dans cette présentation, nous donnons un aperçu des récentes activités de recherche et développement (R-D) et de certaines analyses de la sûreté réalisées à l’égard des RSF. En outre, nous soulignons les questions de sûreté relatives aux RSF et la capacité du cadre de réglementation actuelle de les gérer. Nous insistons également sur la nécessité de combler les lacunes cernées sur le plan du savoir et de la capacité d’estimation du terme source.

Mots-clés : réacteur à sels fondus, terme source, questions de réglementation

Pour obtenir une copie du document correspondant au résumé, veuillez communiquer avec nous à cnsc.info.ccsn@cnsc-ccsn.gc.ca ou en composant le 613-995-5894 ou le 1-800-668-5284 (au Canada). Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :