La CCSN tiendra une audience publique sur le renouvellement du permis des Laboratoires de Chalk River

La CCSN tiendra une audience publique les 23, 24 et 25 janvier 2018 qui portera sur le renouvellement du permis des Laboratoires de Chalk River. Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), le personnel de la CCSN et des membres du public se présenteront devant la Commission.

Laboratoires de Chalk River

Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC) exploitent les Laboratoires de Chalk River (LCR), qui sont situés à environ 160 km au nord-ouest d’Ottawa. Les LCR constituent le plus important complexe scientifique et technologique au Canada. À l’heure actuelle, le site est utilisé pour la fabrication d’isotopes médicaux et la réalisation d’activités de recherche-développement.

Le permis actuel des LCR viendra à échéance le 31 mars 2018. Les LNC ont présenté à la CCSN une demande de renouvellement, pour une période de dix ans, de leur permis d’exploitation d’un établissement de recherche et d’essais, ce qui leur permettrait d’exploiter le site jusqu’au 1er avril 2028. La demande de permis précise les domaines d’activité ci-après pour la période d’autorisation proposée :

  • arrêt du réacteur NRU et transition vers le stockage sous surveillance
  • révision du système de gestion des LNC
  • amélioration de l’infrastructure sur l’ensemble du site des LCR
  • poursuite du déclassement et de la gestion des déchets
  • programme de capacités scientifiques et technologiques

Arrêt du réacteur NRU

Le réacteur national de recherche universel (NRU) est entré en service le 3 novembre 1957. Au cours des 60 dernières années, il a produit des isotopes médicaux et servi dans le cadre de diverses activités scientifiques et de recherche. Le réacteur NRU sera arrêté définitivement le 31 mars 2018.

Pendant la période d’autorisation proposée par les LNC, le réacteur NRU passera de l’état de fonctionnement à celui d’arrêt sûr avant d’être préparé pour le déclassement.

Revoir et améliorer les processus et l’infrastructure

Les LNC continueront à renforcer les processus, les procédures et les pratiques utilisés afin que toutes les tâches aux LCR soient réalisées de manière sûre et uniforme. Les améliorations sont apportées pour aligner les activités sur les pratiques modernes, tout en s’assurant que les exigences réglementaires visant les LNC continuent d’être respectées.

Les LNC continueront aussi d’améliorer l’infrastructure des LCR au cours de la prochaine période d’autorisation. Ils construiront notamment de nouveaux bâtiments et de nouvelles installations, modifieront des bâtiments existants et mettront à niveau l’équipement, les services partagés et les services publics. Ces améliorations ont pour but de renforcer la sûreté à l’échelle du site.

Déclassement et gestion des déchets

Les plans des LNC pour le site de Chalk River comprennent diverses activités de déclassement, de gestion des déchets et de restauration de l’environnement. Au cours de la période d’autorisation proposée, plus de 120 bâtiments et structures seront déclassés ou démolis. Les activités prévues par les LNC lui permettront de regrouper les déchets actuels et futurs. La modernisation et le nettoyage du site des LCR réduiront aussi les responsabilités pour les déchets radioactifs et le déclassement du Canada, ce qui améliorera au bout du compte le profil de risque global du site.

Les LNC poursuivront aussi leurs activités de gestion des déchets sur le site, y compris :

  • traiter et entreposer les déchets hérités
  • enlever et traiter les déchets liquides radioactifs entreposés
  • déclasser les cuves et les structures connexes
  • remettre en état certains terrains contaminés aux LCR
Dernière mise à jour :