Système de gestion

Un système de gestion est le cadre regroupant les procédures, les pratiques et les processus utilisés pour voir à ce qu’une organisation puisse exécuter toutes les tâches nécessaires à l’atteinte de ses objectifs de manière sécuritaire et uniforme. Le personnel, l’équipement et la culture organisationnelle, ainsi que les politiques et les processus documentés, sont tous des éléments organisationnels intégrés dans un système de gestion cohérent. Ce système surveille constamment son rendement en fonction de ces objectifs, tout en encourageant l’adoption d’une culture de sûreté saine.

Le domaine de sûreté et de réglementation (DSR) Système de gestion de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) fournit une orientation réglementaire appuyée par l’expertise interne en matière d’assurance de la qualité, de gestion de la qualité et de systèmes de gestion, qui intègrent tous les aspects de la gestion pour s’assurer que les exigences en matière de sûreté que doivent respecter les titulaires de permis sont établies et appliquées de façon cohérente avec les autres exigences. La norme du Groupe CSA N286-12, Exigences relatives au système de gestion des installations nucléaires, est l’exigence actuelle en matière d’autorisation pour certains titulaires de permis de centrale nucléaire. Cette norme est en train d’être adoptée par les dernières centrales nucléaires, ainsi que tous les autres titulaires de permis pour les installations de catégorie 1, les mines et usines de concentration d’uranium et les installations de gestion des déchets. C’est la norme en fonction de laquelle ces installations seront évaluées. Elle s’applique à toutes les étapes du cycle de vie pouvant exister dans une installation nucléaire, de la conception et de l’approvisionnement à la construction, à la mise en service, à l’exploitation et au déclassement.

Dans cette catégorie, vous trouverez de l’information technique et issue de recherches sur la surveillance du système de gestion, ce qui comprend l’examen de la gestion, l’auto-évaluation, l’évaluation indépendante, les responsabilités et les rôles organisationnels, la gestion de l’information, les ressources, la gestion du travail, la gestion de la chaîne d’approvisionnement, la gestion du changement, l’expérience opérationnelle, l’identification et la résolution des problèmes (y compris les mesures correctives, l’analyse des causes profondes, le signalement des événements et l’analyse des tendances) et la gestion de la configuration.

Documents et résumés techniques

Études sur la santé

Dernière mise à jour :