REGDOC-3.6, Glossaire de la CCSN - Glossaire - N


navire (vessel)

Tout navire de haute mer ou bateau de navigation intérieure servant à transporter des conteneurs.

NE (IL)

Voir niveau d’enquête.

NED (DIL)

Voir niveau d’enquête dérivé.

neutron (neutron)

Particule subatomique présente dans le noyau d’un atome. Sa masse est d’environ 1,6 x 10-27 kg et sa charge électrique est nulle.

neutron libre (free neutron)

Voir rayonnement neutronique.

nitrate d’uranyle liquide hautement enrichi (NULHE) (highly enriched uranyl nitrate liquid [HEUNL])

Liquide contenant de l’uranium hautement enrichi.

Remarque : Nouveau sigle utilisé à la CCSN.

niveau de décision analytique (niveau critique) (analytical decision level)

Mesure du nombre de coups enregistrés par un instrument, ou mesure finale de l’instrument effectuée pour détecter une quantité d’une substance à analyser, pour laquelle ou au‑delà de laquelle une décision est prise à l’effet qu’une quantité positive de cette substance est présente (mesurée en becquerels par litre (Bq/L)).

niveau de libération (clearance level)

En ce qui a trait aux niveaux de radioactivité, concentrations de radioactivité maximales admissibles dans ou sur un matériau, de l’équipement ou un site qu’on prévoit libérer du contrôle réglementaire (par exemple, becquerels par gramme or par centimètre carré, doses de rayonnement par contact proche). Le niveau de libération peut être « sans restriction » ou « sous surveillance » selon que la voie spécifique de libération ou la destination aux fins de la réutilisation, du recyclage ou de l’évacuation du matériau, de l’équipement ou du site sont précisées ou non.

niveau de libération conditionnelle (conditional clearance level)

Activité massique qui n’entraîne pas de dose efficace supérieure à l’une ou l’autre des valeurs suivantes :

  1. soit 1 mSv par année à la suite d’un incident peu probable mentionné dans la Norme de sûreté RS‑G‑1.7 de l’AIEA [7];
  2. soit 10  µSv par année.

(Source : Règlement sur les substances nucléaires et les appareils à rayonnement)

Remarque : µSv signifie microsievert.

niveau de libération inconditionnelle (unconditional clearance level)

L'activité massique ci-après, à l'égard d'une quantité en vrac de matière, autre que de la matière contaminée en surface, dans laquelle la substance nucléaire radioactive est distribuée uniformément :

  1. s'agissant d'une substance nucléaire radioactive figurant à la colonne 1 de l'annexe 2, l'activité massique indiquée à la colonne 2;
  2. s'agissant d'une substance nucléaire radioactive ne figurant pas à la colonne 1 :
    1. 1 Bq/g, si son numéro atomique est de 81 ou moins,
    2. 1 Bq/g, si son numéro atomique est supérieur à 81 et qu'elle - ou ses produits de filiation radioactifs de période courte - n'émet pas de rayonnement alpha,
    3. 0,1 Bq/g, si son numéro atomique est supérieur à 81 et qu'elle - ou ses produits de filiation radioactifs de période courte - émet un rayonnement alpha;
  3. relativement à plusieurs substances nucléaires radioactives - sauf le thorium 232, l'uranium 235 et l'uranium 238 et leurs produits de filiation radioactifs mentionnés au paragraphe 4.3 de la Norme de sûreté RS-G-1.7 de l'AIEA, le quotient obtenu par division de l'activité massique totale par la somme des quotients obtenus par division de l'activité massique de chaque substance par l'activité massique correspondante indiquée à l'alinéa a) ou b).

(Source : Règlement sur les substances nucléaires et les appareils à rayonnement)

Remarque : Bq/g signifie becquerels/gramme.

niveau d’enquête (NE) (investigational level [IL])

Indicateur de l’incorporation(en becquerels) d’une substance radioactive qui nécessite une surveillance spéciale du travailleur. Cet indicateur est habituellement exprimé comme étant une fraction de la limite annuelle d’incorporation.

niveau d’enquête dérivé (NED) (derived investigational level [DIL])

En ce qui a trait à un programme qui surveille la dosimétrie interne, le niveau de contamination prédéterminé qui déclenche une enquête et une évaluation de la dose. Il est mesuré en becquerels et habituellement établi par des programmes aux fins de surveillance de la contamination interne. Il s’agit d’une des nombreuses mesures qui peuvent être prises lorsque la contamination dépasse certains niveaux.

niveau de référence dérivé (derived reference level)

Activité déterminée par l’essai biologique, attribuable aux sources en milieu de travail, mesurée en becquerels par litre.

niveau le plus bas qu’il soit raisonnablement possible d’atteindre (ALARA) (as low as reasonably achievable [ALARA])

Principe de radioprotection en vertu duquel les expositions aux rayonnements sont maintenues au niveau le plus bas qu’il soit raisonnablement possible d’atteindre, compte tenu des facteurs socioéconomiques. L’article 4 du Règlement sur la radioprotection énonce les obligations du titulaire de permis concernant le principe ALARA.

niveau minimal d’essai (NME) (minimum testing level [MTL])

La plus petite quantité de matière radioactive que le service de dosimétrie doit être capable de mesurer dans le cadre du programme d’essais indépendants.

NME (MTL)

Voir niveau minimal d’essai.

non-conformité en matière de programme (programmatic non-compliance)

Voir défaillance en matière de programme.

normes de performance minimales permises (minimum allowable performance standards [MAPS])

Ensembles des limites d’exploitation ou des différentes conditions établies pour les composants ou sous-systèmes, qui prévoient les états minimaux acceptables des composants ou sous-systèmes dans les analyses de sûreté.

Norme sur la sécurité du personnel (Personnel Security Standard)

Le document intitulé Chapitre 2-4 – Norme sur la sécurité du personnel, publié par le Secrétariat du Conseil du Trésor et daté du 9 juin 1994, avec ses modifications successives.

(Source : Règlement sur la sécurité nucléaire)

noyau (nucleus)

Région très dense située au cœur d’un atome qui est composée de protons et de neutrons.

NRC des États-Unis (U.S. NRC)

Voir Nuclear Regulatory Commission des États-Unis.

Nuclear Regulatory Commission (NRC) (Nuclear Regulatory Commission [NRC])

Voir Nuclear Regulatory Commission des États-Unis.

Nuclear Regulatory Commission des États-Unis (U.S. Nuclear Regulatory Commission [U.S. NRC])

Agence du gouvernement fédéral américain qui réglemente les centrales nucléaires commerciales et les autres utilisations de matières nucléaires au moyen de permis, d’inspections et de l’application de ses exigences.

nucléide fissile (fissile nuclide)

Nucléide capable de subir une fission par interaction avec des neutrons lents à condition que la section efficace de production des neutrons thermiques υσf, dépasse la section efficace d’absorption des neutrons thermiques σa.

NRC des États-Unis (USNRC)

Voir Nuclear Regulatory Commission des États-Unis.

NULHE (HEUNL)

Voir nitrate d’uranyle liquide hautement enrichi.

Dernière mise à jour :